Comment apprendre à piloter les drones professionnels ?

drone

L’avènement de la nouvelle technologie a apporté un lot d’appareils et de gadgets innovants, chacun a été conçu pour faciliter notre quotidien; parmi lequel les drones. Ces petits appareils volants se sont très vite imposés dans notre vie de tous les jours bien qu’ils étaient au tout début considérés comme de simples jouets. En effet, très vite, les drones ont trouvé leur place dans le monde professionnel. Au fils des années, les constructeurs de drones rivalisent d’ingéniosité et d’innovation pour offrir aux consommateurs des produits au meilleur rapport qualité/prix. On en trouve de toutes tailles et de designs sur ce marché très concurrentiel.

Les drones professionnels : de quoi s’agit-il ?

Les drones se sont démocratisés au fil du temps. On en trouve toutes sortes des plus simples aux plus sophistiqués. Les professionnels sont de plus en plus nombreux à l’utiliser, et ce quel que soit leur secteur d’activité depuis l’agriculture jusqu’à la sécurité en passant par la construction, la surveillance et l’inspection. Les drones professionnels répondent tous à des besoins spécifiques dans différents domaines. On peut s’en servir par exemple pour réaliser des plans aériens ou pour surveiller un lieu. Ces objets technologiques disposent de nombreuses fonctionnalités leur permettant de réaliser des performances accrus.

Ils sont ainsi dotés d’une caméra avec des haute qualité d’image et de grande résolution . Et c’est d’ailleurs l’un des tous premiers critères à évaluer lors de son achat en plus de sa facilité d’utilisation, sa stabilisation et son ergonomie. Effectivement, les drones les plus poussés ont même réussi à écarter les hélicoptères dans les productions audiovisuelles. Par ailleurs, pour utiliser un drone professionnel correctement, il convient de décrypter toutes ses fonctionnalités intégrées avant de pouvoir le faire décoller par le biais d’une formation télépilote drone.

Comment devenir un bon pilote de drone ?

Pratique et ludique, le drone professionnel est devenu un équipement haut de gamme et de haut niveau. C’est la raison pour laquelle pour le piloter il convient de savoir l’exploiter. Certainement, à l’heure actuelle, l’utilisation d’un drone professionnel est devenu un métier à part entière. Oui, ce métier s’est déployé aujourd’hui. Et de plus en plus de personnes souhaitent devenir pilotes de drone professionnel. Certes qui dit professionnel, signifie obligatoirement programme de formation. En effet, depuis juillet 2018, ce monde est devenu de plus en plus exigeant. En France, pour devenir pilote de drone, il est inévitable de suivre un cursus de formation pilote de drone strict.

La formation télépilote de drone vous permet alors de maitriser toutes les techniques de son exploitation. Vous serez amené à réaliser des pratiques associées de la partie théorique. C’est essentiel si vous souhaitez percer dans ce domaine futuriste. À l’issus de cette formation, vous allez obtenir une attestation. Vous allez suivre la CATD. Il s’agit de la certification théorique de télépilote drone qui vous permettra de proposer des prestations à haute valeur ajoutée d’autant plus que le pilotage de drone est réglementé par la DGAC. Il vous suffit d’intégrer un organisme spécialisé dans le domaine. On en compte plusieurs à ce jour surtout dans les grandes villes. Pour faire votre choix, misez sur la concurrence et les années d’expertise de l’établissement pour éviter toutes mauvaises surprises.

Quelle formation spécifique suivre si on souhaite devenir un futur pilote ?

Pilote de drone: qui aurait pu croire qu’on pouvait en faire son métier un jour ? Mais aujourd’hui c’est possible. Comme stipule la nouvelle réglementation, pour devenir pilote de drone professionnel, suivre des formations qualifiantes s’impose. Aussi, pour un usage professionnel, il est obligatoire de suivre deux types de formations obligatoires: 

  • La formation théorique : celle-ci dure 1h30 environ durant laquelle vous êtes amené à répondre à 60 questions. Vous devez alors obtenir un score d’au moins 75% pour pouvoir franchir sa seconde étape. 
  • La formation pratique : celle-ci est effectué en 5 jours. Elle a pour objectif de vous mettre en situation concrète. L’instructeur vous apprendra pendant ces quelques jours comment vous allez utiliser le drone.

Aujourd’hui, songer à devenir un pilote professionnel n’est plus un fait d’inhabituel. Aussi, il vous suffit de trouver le bon organisme spécifique pour suivre la formation adaptée. De plus, vous devez également vous équiper d’un drone professionnel homologué et d’un MAP enregistré auprès de la DGAC pour pouvoir suivre la formation drone.

Les avantages d’une expansion business à l’international
Choisir un service de café en entreprise directement en ligne