Gestion d’entreprise : faire appel à un manager de transition

manager de transition

Chaque département dans une entreprise doit être supervisé par un cadre. Une telle bonne organisation contribue à un rapide développement d’une société. Chacun des managers possède des compétences bien précises afin d’assurer l’efficacité de son équipe ou dans son domaine. Sa présence est donc indispensable pour permettre à la firme de tourner correctement. Mais des imprévus et des modifications peuvent survenir. Et dans certaines situations, cela est accompagné par une temporaire absence d’un dirigeant. La société va donc entrer dans une phase de management de transition nécessitant ainsi l’intervention d’un manager de transition.

Qu’est-ce qu’un manager de transition ?

Un manager de transition est une personne dite qualifiée pour le travail d’un manager et qui va exercer d’une manière temporaire au sein d’une entreprise donnée. Cette dernière doit avoir de solides expériences et compétence dans ce domaine. Elle est généralement mise sur ce poste selon l’influence d’un ou de plusieurs actionnaires de la firme. Cela est fait afin d’accompagner un nouveau projet d’une grande envergure. Les managers sollicités peuvent être des spécialistes en DRH, en DSI, en DAF. Cela va vraiment dépendre des besoins de l’entreprise. Toutefois, ses principales missions restent les mêmes : la personne chargée du management de transition doit établir un plan d’action et le mettre en œuvre. Cela implique une profonde analyse de la situation.

À la fin de son contrat et donc de ses missions, le mcg manager doit transmettre l’ensemble du dossier à un autre dirigeant. Et ce dernier doit uniquement suivre le plan déjà bien préparé par le professionnel en transition. Comme indiqué sur le reactive-executive.com, cela va permettre à l’entreprise d’entrer dans une nouvelle ère.

Pourquoi est-il important de faire appel à un manager de transition ?

Le manager de transition est tenu d’améliorer la performance de la firme à laquelle il est affilié. Autrement dit, ce professionnel en transition va prendre en considération le domaine commercial, financier, informatique sans oublier la logistique. Il doit également assurer la restructuration de l’entreprise afin de permettre à celle-ci d’être en phase avec les nouveaux dispositifs. Les managers promus à ce poste doivent donc étudier les besoins de la société avant de faire des acquisitions ou des fermetures de sites. La décision d’opter pour une fusion ou une cession dépend également de son constat.

Faire appel à un expert en management de transition est également important dans le sens où le développement d’un nouveau département dépend de son savoir-faire. Il va également permettre à l’entreprise d’étendre son activité sur le plan international. Le mcg manager en transition possède les qualités nécessaires pour mettre en place une stratégie de développement rapide et efficace. Cela va encore plus attirer les investisseurs augmentant ainsi les chiffres d’affaires de la firme.

Comment trouver un bon manager de transition ?

De plus en plus de mcg managers ont fait leurs apparitions récemment. Ils disposent d’une longue liste de managers dits compétents et spécialisés dans le domaine de la transition. Toutefois, il faut se rendre à l’évidence qu’ils ne sont pas tous ce qu’ils prétendent être. Voici donc quelques points à détecter chez le manager de transition afin de constater s’il est vraiment en mesure d’accomplir ses missions au sein de la société :

  • Compétence dans la gestion de projet : cela est vraiment important dans le sens où c’est la principale raison d’être d’un expert en management de transition. Les résultats de ses anciennes interventions vont pouvoir démontrer cela.
  • Capacité à agir vite, mais efficacement : un bon manager de transition doit être capable d’analyser et de tirer rapidement des conclusions en fonction d’une situation donnée. La réactivité est élémentaire dans ce genre de travail. Une personne succombant facilement au stress et aux pressions est un mauvais candidat pour ce poste.
  • Capacité à entreprendre : le mcg va devoir agir selon ses propres règles généralement. La personne à la commande doit donc être capable de prendre des décisions. Elle doit également être discrète, curieuse et rigoureuse. Cela est nécessaire afin d’attirer de nouveaux investisseurs.

Quel type de contrat élaboré avec un manager de transition ?

Un CDD est le plus adapté pour une situation de management de transition. Généralement, un manager de transition reste 6 à 10 mois sur ce poste. Il est donc inutile d’opter pour un CDI. Cela va également permettre aux managers d’être rigoureux dans l’exécution de leur métier. En effet, le dépassement d’un délai de travail peut être interprété comme un signe d’incompétence. Et cela risque d’impacter gravement la réputation du mcg.

L’intervention d’un professionnel en termes de management de transition est incontournable lors d’une réforme. Son impact sur l’ensemble d’un département est vraiment important. L’analyse du profil des potentiels managers doit donc être effectuée par un expert. Autrement dit, ce choix ne doit pas être effectué par hasard. Il est également possible de faire jouer ses relations afin d’être directement en relation avec le manager de transition. Cela permet de contourner les prestataires mcg exerçant en mode BtoB.

Facturation : comment optimiser sa facturation ?
Conseils pour choisir son outil de pilotage énergétique