Pourquoi utiliser le crowdfunding ?

crowdfunding

Vous recherchez un financement pour votre projet (hors banques) ? Grâce à Internet, il est désormais possible de lever des fonds auprès d’un large public via des plateformes de financement participatif (crowdfunding). Pour en bénéficier, il vous suffit de définir vos besoins de financement et de choisir la bonne plateforme.

Crowdfunding : qu’est-ce que c’est ?

Crowdfunding signifie “financement par la foule”, mais la traduction française est financement participatif. Le principe de financement participatif est simple. Demandez aux gens de collecter des fonds pour des projets sans la participation d’institutions financières. En particulier, le porteur de projet entre en contact avec les internautes via la plateforme de financement participatif. Le porteur de projet doit lancer une campagne pour mobiliser leurs connaissances et attirer plus de participants sur la plateforme. Les réseaux sociaux ont un rôle important dans le dynamisme de cette campagne. Au-delà des aspects financiers, le crowdfunding rassemble des gens autour d’un projet humain, qui est une aventure collective. Cela part de l’idée que de petits efforts cumulés rendent de grands projets possibles. L’histoire actuelle du crowdfunding montre que l’idée de ces grands projets est en train de se concrétiser. Le financement participatif comporte trois modes : l’investissement en capital (financement participatif en fonds propres), le crowlending (prêt) et le don.

Le crowdfunding : son fonctionnement et ses avantages 

Le crowdfunding est organisé se fait en ligne. Après avoir étudié des projets, la plateforme de financement participatif les présentera au public. Le porteur de projet ouvre un compte, décrit le projet, annonce le montant qu’il a besoin et choisit le mode de financement. Ensuite, le contributeur ouvre son compte et décide du montant de sa contribution. À la fin de la période de financement, les comptes des contributeurs seront débités et le montant restitué au porteur de projet. Si le paiement n’atteint pas le montant requis, aucune déduction ne sera effectuée. D’ailleurs, le projet de crowdfunding apporte de nombreux avantages. Par exemple, contrairement aux méthodes de financements traditionnels, le financement participatif est une solution de mise en place rapidement. En fait, une fois votre projet arrêté et vérifié, il ne vous reste plus qu’à trouver une plateforme de crowdfunding en ligne et lancer la campagne. Ensuite, l’absence de garanties personnelles : c’est le principal avantage du financement participatif. Même sous forme de prêts (crédit crowdfunding), en général, il n’impose aucune garantie aux entrepreneurs. Ainsi, par exemple, les créateurs d’entreprise évitent de mettre en péril ses patrimoines personnels en se déclarant garant. De plus, le financement participatif est également utilisé pour financer des besoins qui sont rarement satisfaits par d’autres bailleurs de fonds. Par exemple, les besoins en fonds de roulement ou les frais de recherche. En fait, les banques refusent généralement de leur fournir des fonds. Il permet aussi au porteur de projet de réaliser une étude de marché à moindre coût. En plus des avantages économiques évidents, le financement participatif peut également bénéficier du conseil et de l’accompagnement des investisseurs. Certains peuvent être bénéfiques. De plus, une fois le projet proposé et lancé, le financement participatif peut permettre à l’entreprise d’avoir des clients directs et fidèles.

Financer son projet : bien choisir une plateforme de crowdfunding

Il existe aujourd’hui des centaines de plateformes pour mener des campagnes de crowfunding. Pour choisir entre ces plateformes, vous devez d’abord décider quelles plateformes vous pouvez considérer comme actionnaire. Ces avantages sont-ils en nature, en intérêts ou en capital ? En répondant à ces questions, vous allez faire le tri dans ces différentes plateformes. Vous devez également définir clairement votre public. En effet, si vous ciblez des particuliers ou des professionnels, vous utiliserez une autre plateforme. Il est aussi important de comprendre le montant moyen d’investissement des contributeurs en fonction de chaque plateforme. Autre indicateur à considérer : le taux de réussite de la plateforme. Le nombre de projets financés est essentiel, car il vous permettra de savoir si votre campagne a réussi. Vous devez également savoir que la plateforme facturera des commissions en fonction du montant que vous facturez. Le choix de la plateforme doit aussi tenir compte de ce critère, le taux de commission pouvant varier entre 5% et 12%. Vous pouvez prendre en compte l’ergonomie de la plateforme, les avis des utilisateurs et les données personnelles des contributeurs afin de faire votre choix. Pour information, il y a de nombreuses raisons que l’investisseur s’investir dans le projet financement participatif retour sur investissement.

Bureaux équipés pour entreprises : consulter un site spécialisé en ligne
Comment ouvrir son restaurant franchisé ?