PME : qu’est-ce qu’une petite ou moyenne entreprise ?

Actuellement, des petites ou moyennes entreprises ont vu le jour dans plusieurs pays. Connaissez-vous tous les principes et les rôles de ces formes d’entreprise ? Découvrez ici comment on peut connaître si une entreprise est une PME, et quels sont ses avantages.

L’évolution de la petite ou moyenne entreprise

On peut classer les entreprises en quatre catégories selon les chiffres d’affaires et le nombre des salariés : Les microentreprises, les PME ou les petites ou moyennes entreprises, Les ETI ou les entreprises de taille intermédiaires, et les GE ou les grandes entreprises. Mais, qu’est-ce que la PME ? Avant de donner la définition d’une PME, on doit savoir son histoire. En fait, à partir du 19e siècle, elle remontait en Europe. Ces produits de travail sont principalement l’exploitation individuelle de commercialisation et agricole.

Définition de la petite ou moyenne entreprise

En général, selon la loi de modernisation de l’économie, la PME est une entreprise qui utilise moins de 250 salariés. Son chiffre d’affaire annuelle reste moins de 50 millions d’euros, et le total de bilan inférieur à 43millions d’euros. Par contre, cette définition d’une PME peut se différer selon les pays. Le seuil peut être plus bas pour certains pays, et d’autres plus élevé. Prenons quelques exemples :

  • Pour le Canada, par exemple, c’est une entreprise dont les employés ne dépassent pas plus de 500 personnes. Son actif reste moins de 25 millions de dollars et les grandes entreprises ne détiennent pas plus de 25 % de son capital.
  • Pour celle des États unis, la PME est une entreprise à propriété indépendante. Elle se trouve dans un secteur d’activité. Son travailleur est moins de 250 personnes et son chiffre d’affaires reste inférieur à dix millions de dollars.
  • Pour le Congo, c’est une entreprise industrielle, commerciale, agricole et artisanale. Seules les personnes physiques de nationalité congolaise détiennent son capital. Elle utilise aussi des méthodes simples et ces salariés ne dépassent pas plus de cent personnes.

Quelles sont ces caractéristiques spécifiques ?

C’est vrai que chaque pays possède sa propre définition d’une PME. Pourtant, elles ont des caractéristiques communes. Elles sont toutes, par exemple, de petites tailles. Leurs systèmes d’information interne et externe sont également simples. Même si leur formalisation est faible, elles ont un pouvoir d’innover rapidement afin de s’adapter au marché. On peut trouver aussi une haute proximité entre les salariés et les dirigeants. Malgré le niveau de hiérarchie faible, cette entreprise reste incontournable dans la création d’emplois dans plusieurs pays.

Comment communiquer avec un petit budget ?
Quelle stratégie pour une PME ou TPE ?